« L’anarchiste qui s’appelait comme moi » – Pablo Martín Sánchez (Ed. Zulma / La contre allée) *Lu par Sébastien*

Lorsque pour la première fois, l’auteur de ce roman tape son nom sur Google, il tombe sur une entrée évoquant un anarchiste espagnol condamné à mort en 1924. Intrigué, il poursuit ses recherches et finalement décide d’écrire, sous la forme d’un roman, la vie de ce révolutionnaire. Entre le Paris des années 1920 où grouillentLire la suite « « L’anarchiste qui s’appelait comme moi » – Pablo Martín Sánchez (Ed. Zulma / La contre allée) *Lu par Sébastien* »

« Un jour viendra » – Giulia Caminito (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda*

L’Italie, à Serra de’ Conti, à la fin du XIXème siècle. Nicolas et Lupo grandissent dans une famille pauvre de paysans. Deux frères que le monde rejette et qui ne parviennent pas à s’intégrer. Autour de cette famille règne un sentiment de doutes et de haine, des secrets lourds à porter qui pourraient changer laLire la suite « « Un jour viendra » – Giulia Caminito (Ed. Gallmeister) *Lu par Mathilda* »

« Aline et les hommes de guerre » – Karine Silla (Ed. L’Observatoire) *Lu par Blandine*

Cette magnifique conteuse, en hommage à son père, nous embarque dans l’histoire – vraie – d’Aline Sitoé Diatta, née en 1920 en Casamance, au Sud du Sénégal. Par son écriture ample et riche, Karine Silla nous envoute en narrant la – trop courte – vie de cette héroïne qui, en apôtre de la non violence,Lire la suite « « Aline et les hommes de guerre » – Karine Silla (Ed. L’Observatoire) *Lu par Blandine* »

« Les infréquentables frères Goncourt » – Pierre Ménard (éd. Tallandier) *Lu par Philippe*

Une magistrale et très documentée biographie des Frères Goncourt qui ne sont passés à la postérité que pour l’académie qu’Edmond Goncourt a souhaité établir par testament. Ces deux frères, inséparable dans la vie, bien que n’aimant pas leur siècle, ont su par leur journal croquer les travers de leurs contemporains ; écrivains, artistes et hommesLire la suite « « Les infréquentables frères Goncourt » – Pierre Ménard (éd. Tallandier) *Lu par Philippe* »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer