« La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda*

Aujourd’hui, Jeanne Duval reste, aux yeux des connaisseurs, la muse de Charles Baudelaire. Inconnue du grand public, elle reste un mystère pour beaucoup. Jeanne Duval ? Jeanne Lemer ? Beaucoup de noms lui sont donnés mais le véritable reste inconnu. Une belle femme de son temps, souvent décrite comme une mulâtresse, une femme de couleurLire la suite « « La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda* »

« Les enfants de Cadillac » – François Noudelmann (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe*

L’auteur, philisophe de formation, nous donne à lire un ouvrage « hors du commun » sur le XXème siècle. Son grand-père, Chaim, juif lituanien, fuit son pays pour venir en France où il souhaite s’intégrer en s’enrolant dans l’armée. S’en suit la guerre de 14-18, dont il ne ressortira pas indemne et finira sa vie en asileLire la suite « « Les enfants de Cadillac » – François Noudelmann (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe* »

« Au moins le souvenir » – Sylvie Yvert (Ed. Héloïse d’Ormesson) *Lu par Philippe*

L’auteur, dans la peau de Marianne de Lamartine, nous retrace l’histoire de son illustre mari. Un ouvrage passionnant car il touche à tous les arts : littérature, voyage, politique… Beaucoup de souffle, de sensibilité et de rigueur dans la narration. Un personnage brillant mais aussi humble à découvrir. Gros coup de cœur de cette rentréeLire la suite « « Au moins le souvenir » – Sylvie Yvert (Ed. Héloïse d’Ormesson) *Lu par Philippe* »

« L’anomalie du train 006 » – Pascal Fioretto (Ed. Herodios) *Lu par Blandine & Mathilda*

En Novembre 2021, un train, en direction de Brive-la-Gaillarde, comprenant à son bord dix auteurs célèbres en lice pour le prix Goncourt, arrive deux fois en gare, à quelques heures d’intervalle. Un pastiche hilarant du grand roman gagnant du prix Goncourt 2020 d’Hervé Le Tellier : L’Anomalie ! Une fois qu’on le commence, on neLire la suite « « L’anomalie du train 006 » – Pascal Fioretto (Ed. Herodios) *Lu par Blandine & Mathilda* »

« Jeunesse » – Pierre Nora (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe*

L’auteur, historien et éditeur, nous raconte à presque 90 ans sa jeunesse au sein d’une famille nombreuse, marquée par la guerre mais pas que…Par la suite, ses rencontres riches en découvertes (humaines et littéraires).Toujours positif malgré tout, il a su rester humble et ouvert à tout. Une très belle rencontre, à découvrir ! 03/2021 PhilippeLIBRAIRIELire la suite « « Jeunesse » – Pierre Nora (Ed. Gallimard) *Lu par Philippe* »

« Le testament russe » – Shumona Sinha (éd. Gallimard) *Lu par Mathilda*

Dans les années 1980, Tania, une jeune bengalie qui vit à Calcutta, subit des remarques dues à sa caste. Elle se met à lire beaucoup et particulièrement de la littérature russe et se trouve une passion pour le créateur des éditions Raduga, une maison d’édition russe. Tania partira à la recherche de la petite-fille deLire la suite « « Le testament russe » – Shumona Sinha (éd. Gallimard) *Lu par Mathilda* »

« Les infréquentables frères Goncourt » – Pierre Ménard (éd. Tallandier) *Lu par Philippe*

Une magistrale et très documentée biographie des Frères Goncourt qui ne sont passés à la postérité que pour l’académie qu’Edmond Goncourt a souhaité établir par testament. Ces deux frères, inséparable dans la vie, bien que n’aimant pas leur siècle, ont su par leur journal croquer les travers de leurs contemporains ; écrivains, artistes et hommesLire la suite « « Les infréquentables frères Goncourt » – Pierre Ménard (éd. Tallandier) *Lu par Philippe* »

« Le livre des départs » – Velibor Colic (éd. Gallimard) *Lu par Simone*

« Quant on se prend à suivre, avec tendresse et sourire, les pas d’un migrant qui promène son exil, curieux et nostalgique, de bar en bar, de gare en gare, c’est que l’auteur a réussi son accroche.Vélibor Colic est un réfugié politique yougoslave qui rêve de devenir écrivain en langue française. Il couche sur des carnetsLire la suite « « Le livre des départs » – Velibor Colic (éd. Gallimard) *Lu par Simone* »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer