« L’anarchiste qui s’appelait comme moi » – Pablo Martín Sánchez (Ed. Zulma / La contre allée) *Lu par Sébastien*

Lorsque pour la première fois, l’auteur de ce roman tape son nom sur Google, il tombe sur une entrée évoquant un anarchiste espagnol condamné à mort en 1924. Intrigué, il poursuit ses recherches et finalement décide d’écrire, sous la forme d’un roman, la vie de ce révolutionnaire. Entre le Paris des années 1920 où grouillentLire la suite « « L’anarchiste qui s’appelait comme moi » – Pablo Martín Sánchez (Ed. Zulma / La contre allée) *Lu par Sébastien* »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer