« Du côté ensoleillé de la rue » – Dina Rubina (Ed. Pocket) *Lu par Simone*

Une découverte d’un pays méconnu, l’Ouzbékistan, ‘une ville, Tachkent, entre Russie, Chine et Iran. Un beau récit qui met en scène deux personnages illustrant le climat social des années suivant la dernière guerre (1939-I945) : une mère, Katia, et sa fille, Véra. Entre haine de l’une et peur de l’autre se tisse un décor familial deLire la suite « « Du côté ensoleillé de la rue » – Dina Rubina (Ed. Pocket) *Lu par Simone* »

« De grandes ambitions » – Antoine Rault (Ed. Albin Michel) *Lu par Michel*

Ce roman alerte et bien écrit raconte les évolutions et carrières entrecroisées de « vingtenaires » de 1980. On s’amuse à décoder quels personnages célèbres ont inspiré l’auteur pour ses protagonistes. L’alchimie prend bien, on s’attache aux différents profils et on se laisse porter très agréablement jusqu’à aujourd’hui. Un très bon moment. Michel 12/2020LIBRAIRIE DES CANUTS

« La proie » – Deon Meyer (Ed. Gallimard) *Lu par Michel*

Très original dans sa construction, très exotique car une partie de l’action se déroule en Afrique du Sud, pays qui est à lui seul un des éléments de l’intrigue. Bien écrit et bien mené, avec des personnages attachants. A recommander aux amateurs du genre. Michel 12/2020LIBRAIRIE DES CANUTS

« Afropea » – Léonora Miano (Ed. Grasset et Fasquelle) *Lu par Simone*

Elle-même de souche Camerounaise, l’auteur propose un très sensible plaidoyer en faveur des « Afropéens » : Africains arrivés en France ou nés de parents africains qui n’ont pas trouver leur véritable place au sein de notre nation.« Afropéa » pourrait palier cela par la création d’un mouvement portant ce nom, une belle utopie qui masquerait la lointaine douleurLire la suite « « Afropea » – Léonora Miano (Ed. Grasset et Fasquelle) *Lu par Simone* »

« Ne dis rien » – Patrick Radden Keefe (éd. Belfond) *Lu par Michel*

Très bien construite, très bien écrite et très bien traduite, cette enquête journalistique sur l’IRA au cours des 50-60 dernières années se lit comme un roman. C’est une fresque, un pan de la grande Histoire vu depuis le niveau des fantassins et qui soulève évidemment, chez le lecteur, les questions qui surgissent inévitablement face àLire la suite « « Ne dis rien » – Patrick Radden Keefe (éd. Belfond) *Lu par Michel* »

« L’agence Mondétranges- tome 1 » – L.D. Lapinski (Ed. Hachette romans) *Lu par Margaux*

Le père de Jonathan a disparu. Felicity, alias Flick, et lui vont se lancer à sa recherche en voyageant dans de nombreux mondes magiques grâce à… des valises ! Bienvenue à l’agence Mondétranges où magie et mystères se côtoient pour notre plus grand plaisir ! Une jolie pépite à découvrir dès 10 ans.

« La filière » – Philippe Sands (Ed. Albin Michel) *Lu par Michel*

L’auteur, juriste international de renom, spécialisé dans la défense des droits de l’homme, s’attache à raconter l’histoire de Otto Von Wächter, membre convaincu du parti nazi dès 1923, qui, en 1945, après la défaite du Reich, va fuir et se réfugier au Vatican. Il trouvera la mort dans des circonstances suspectes.Faut-il occulter des actes odieuxLire la suite « « La filière » – Philippe Sands (Ed. Albin Michel) *Lu par Michel* »

« La Géante » – Laurence Vilaine (éd. Zulma) *Lu par Simone*

C’est un village, peut être italien, peut être Haut- savoyard au pied de la Géante, une montagne sentinelle qui rythme les saisons, des oiseaux, des plantes, des habitants. Noële et son jeune frère Rimbaud ont reçu de leur Tante l’art d’apprivoiser la Nature pourvoyeuse de précieuses tisanes et baumes d’immortelles. Loin de tout, Noël mèneLire la suite « « La Géante » – Laurence Vilaine (éd. Zulma) *Lu par Simone* »

« Une rose seule » – Muriel Barbery (Ed. Actes Sud) *Lu par Françoise*

Si on a eu la chance d’aller à Kyoto, et d’adorer cette ville aux mille temples, dont le temple des mousses, on adorera le livre de Muriel Barbery. C’est à la fois un voyage et une méditation à travers cette ville envoûtante ; une déambulation qui va permettre à cette jeune française, Rose, née d’un pèreLire la suite « « Une rose seule » – Muriel Barbery (Ed. Actes Sud) *Lu par Françoise* »

« La brodeuse de Winchester » – Tracy Chevalier (éd. Quai Voltaire) *Lu par Simone*

Que sera l’existence d’une jeune Femme anglaise, qui, au sortir de la grande guerre de 14-18, porte en elle le souvenir d’un fiancé, d’un frère et d’un père disparus ? C’est le sort historique que traite l’auteur dans ce beau roman tout en douceur, d’un pas à pas tranquille, à la rencontre de l’Amitié féminineLire la suite « « La brodeuse de Winchester » – Tracy Chevalier (éd. Quai Voltaire) *Lu par Simone* »

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer