« La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda*

Aujourd’hui, Jeanne Duval reste, aux yeux des connaisseurs, la muse de Charles Baudelaire. Inconnue du grand public, elle reste un mystère pour beaucoup. Jeanne Duval ? Jeanne Lemer ? Beaucoup de noms lui sont donnés mais le véritable reste inconnu.

Une belle femme de son temps, souvent décrite comme une mulâtresse, une femme de couleur ou une négresse. Son portrait le plus connu est celui de Nadar (celui présent sur la couverture du roman), qui fut l’un de ses nombreux amants, parmi Dumas, Lamartine, Flaubert ou encore Delacroix… Elle leur inspira de grandes oeuvres ! En l’occurence, Les Fleurs du Mal pour Charles Baudelaire.

Un beau roman biographique qui nous raconte la vie de Charles Baudelaire et de cette femme avec laquelle il tisse une relation amoureuse forte, mais toxique…

10/2021 Mathilda
LIBRAIRIE DES CANUTS

Article complémentaire (BD) : Mademoiselle Baudelaire – Yslaire

Un avis sur « « La muse ténébreuse de Charles Baudelaire » – Raphaël Confiant (Ed. Mercure de France) *Lu par Mathilda* »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :