« Le labyrinthe des femmes » – Coline Gatel (Ed. Préludes) *Lu par Sébastien*

En ce début du mois d’août 1898, à Lyon, un charnier, composé uniquement de corps de femmes, est retrouvé dans le dédale des « arêtes de poisson ». Alexandre Lacassagne fait de nouveau appel à ses deux étudiants préférés pour mener l’enquête, pendant que leur amie Irina, journaliste au Progrès, se la joue Nellie Bly au Vinatier.

Le décor est étudié avec soin et admirablement restitué. Les trois héros sont toujours aussi attachants et gagnent en profondeur et complexité.

Un excellent roman policier historique et qui plus est lyonnais !

05/2021 Sébastien

LIBRAIRIE DES CANUTS

___________

« Les suppliciées du Rhône », la première aventure du trio réuni par Lacassagne, vient de sortir en poche. Une série de meurtres défraie la chronique en cette fin d’année 1897 à Lyon : plusieurs femmes sont retrouvées éventrées peu de temps après avoir subit un avortement clandestin. Félicien, Bernard et Irina mènent l’enquête en suivant les directives de l’éminent professeur lyonnais qui souhaite montrer que les dernières avancées technologiques et scientifiques peuvent être utiles à la résolution d’affaires criminelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :