« Bénie soit Sixtine » – Maylis Adhémar (Ed. Julliard) *Lu par Blandine*

Une critique violente et brillamment construite d’une certaine église ultra-conservatrice à travers le destin de Sixtine issue d’un milieu bourgeois. En se mariant avec un homme dont elle se croit éprise, la jeune femme va prendre conscience petite à petit de l’embrigadement extrémiste de sa belle famille. Jusqu’au jour où… Sixtine n’aura d’autre issue pour se sauver que s’enfuir sans laisser d’adresse.

08/2020 Blandine
LIBRAIRIE DES CANUTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :