« Seules à Berlin » – Nicolas Juncker (éd. Casterman) *Lu par Mathilda*

Deux portraits, deux femmes, deux nationalités, une guerre… La confrontation entre une femme russe et une femme allemande.

Ingrid est allemande et a subi le nazisme de la Seconde Guerre Mondiale. Evgeniya est russe et fait partie de ce que l’on pourrait appeler la « Gestapo » russe, elle est venue en Allemagne pour identifier les restes du cadavre d’Hitler.

L’amitié de deux femmes, que tout oppose, mais qui finiront par se lier, même si cela parait impossible…

Une magnifique BD décrivant deux visions, et deux vies, opposées pendant la Seconde Guerre Mondiale.

06/2020 Mathilda
LIBRAIRIE DES CANUTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :