« Il est des hommes qui se perdront toujours » – Rebecca Lighieri (éd. POL) *Lu par Blandine*

Il est des livres qui vous hanteront longtemps…
Terrible enfance que celle de cette fratrie, une soeur et deux frères, une jeunesse assassinée par un père violent, alcoolique, qui les torturait et n’avait de cesse de les casser, de les humilier, de les réduire à zéro …
Cette violence qui va les poursuivre, malgré l’éloignement, malgré l’amour rencontré et rejeté…Un grand roman -trés cru – sur la précarité, sur la désespérance, sur la lutte incessante pour devenir quelqu’un… 

Si vous avez aimé « Né d’aucune femme »  de F.Bouysse, ce livre très fort est pour vous !

03/2020 Blandine
LIBRAIRIE DES CANUTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :