« Le monde n’existe pas » – Fabrice Humbert (éd. Gallimard) *Lu par Blandine*

Un – trés – grand – roman, intelligent, profond, philosophique parfois, brillamment écrit, ou notre hyper connectivité est denoncée, (Fake est le nom de code du monde moderne, écrit l’auteur). Un journaliste au New Yorker voit s’afficher sur les écrans le portrait d’une homme recherché de tous. La machine médiatique s’affole et nous avec !


BLANDINE  01/2020   
LIBRAIRIE DES CANUTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :