« Le livre des départs » – Velibor Colic (éd. Gallimard) *Lu par Simone*

« Quant on se prend à suivre, avec tendresse et sourire, les pas d’un migrant qui promène son exil, curieux et nostalgique, de bar en bar, de gare en gare, c’est que l’auteur a réussi son accroche.
Vélibor Colic est un réfugié politique yougoslave qui rêve de devenir écrivain en langue française. Il couche sur des carnets ses impressions, ses échecs, ses petits bonheurs, ses amours.

A partager avec un regard tout neuf. »

SIMONE 02/2020 
LIBRAIRIE DES CANUTS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :